Scèn’Art est une société d’architecture, dont Mélanie Claude est présidente et qui couvre l’ensemble des champs d’intervention de la scénographie, que ce soit pour le musée, le théâtre, les expositions temporaires et permanentes, les évènements, le paysage, les parcours extérieurs.

"Pour nous, proposer un parcours, une narration et présenter un sujet passe à travers une scénographie, une lumière et un design cohérent. Chaque élément de contenu doit trouver un support d’exposition. Leurs disparités demandent à ce que l’intervention scénographique soit le lien, le fil conducteur, qui homogénéisera et donnera une cohérence au parcours, pour que l’histoire transmise soit appropriée par les visiteurs. Nous pensons que cette appropriation passe par l’émotion, c’est pourquoi notre travail s’appuie très fortement sur les moyens mis en oeuvre au théâtre et nos dispositifs scénographiques sont sensoriels. A l’écoute de vos idées, et de ce que vous souhaitez transmettre, nous concevons des scénographies, suscitant la curiosité, l’imaginaire et l’émotion."

Mélanie Claude, architecte DPLG depuis 1998, collabore avec de nombreux architectes, scénographes, artistes : Archipat, Tschumi, Fabre et Speller, Carhilio da Graça, Lucie Lom, Royal de Luxe, Yann Brunel, Gaêlle Peneau, Jacques Levy, Carabosse, Zur, ...

Dernièrement avec SCENE, jusqu’en 2015, où elle dirige le pôle muséographique aux côtés de Guy-Claude François. Elle est chef de projet sur de nombreuses muséographies, en expositions permanentes et temporaires, intervenant à toutes les phases de maitrise d’oeuvre. (Musée de la Mine à St Etienne, Maison du Marais à St Omer, Musée des Arts et Métiers, Musée du Louvre, Aquarium-Musée à Arcachon, Musée de la mer à Biarritz, Cité de l’océan, Musée du quai Branly, Cité de l’immigration, Cité de la Voile, Maison de la Nature à St Pierre et Miquelon…)

Tout récemment, elle assure la maitrise d’oeuvre d’exécution pour Scène, de la restitution de la Grotte Chauvet, Pont d’Arc. Elle assure la direction artistique, des artistes-artisans en charge de la réalisation. En 2015 elle remonte la société Scèn’Art, ...

De 2001 à 2010, elle démarre son activité sur des d’expositions temporaires, au Musée de l’image et de la bande dessinée à Angoulême et au “Cube” centre d’art numérique.

Passionnée de friches industielles, elle réalise un mémoire sur la reconversion d’une friche à Chantenay en lieu culturel. A cette occasion, elle rencontre Pierre Oréfice et les constructeurs de la Cie Royal de luxe avec qui elle entretient des liens étroits pour la réalisation de ses scénographies.

Sa formation d’architecte qu’elle continue d’exercer sur des projets culturels ou de réhabilitation, lui permet de gérer toutes les phases de projet de maitrise d’oeuvre et d’appréhender les normes notamment en termes d’accessibilité et de sécurité du public, liées aux ERP.

Scèn’Art se compose au grès des projets de personnes spécifiques et professionnelles pour mener à bien ses engagements. Graphistes, éclairagistes, dessinateurs, spécialistes en multimédia, designers sonore, vidéastes, artistes, plasticiens, constructeurs... Ils ont tous une expérience dans le domaine de la scénographie ou la mise en scène d’expositions et de spectacles et dans la maitrise d’oeuvre museographique.

Le travail, mené par une équipe pluridisciplinaire très soudée, s’exerce à tous les stades de l’acte de créer. De l’approche programmatique jusqu’à l’exploitation des « lieux » construits.
Tous ces domaines d’interventions se croisent et s’enrichissent l’un l’autre, l’expérimentation sur le terrain alimentant par ailleurs la réflexion préliminaire.