La grande exposition du 41e Festival international de la bande dessinée d’Angoulême. Ouvrant les commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale, l’expo « Tardi et la Grande guerre » se pose comme une plongée dans le travail fouillé, quasi obsessionnel de Jacques Tardi sur l’horreur de 14-18.

Dans un dédale de parois en bois, le visiteur est immédiatement immergé dans l’enfer des tranchées. Pour découvrir l’intégralité des dessins originaux, noir et blanc et couleur en vis-à-vis, de son ouvrage « Putain de guerre ! ». Des images terribles du quotidien des poilus, de corps eventrés ou gazés, des cadavres pourrissants dans des trous d’obus. Mais aussi des passages documentés sur la stratégie militaire, ou poignants sur le sort réservé aux « mauvais patriotes », et bien sûr aux gueules cassées.

MISSION : Direction artistique, chef de projet, maitrise d’œuvre d’exécution.

Lieu : CIBDI, Angouleme
Maître d’ouvrage : 9 eme Art
Maître d’œuvre, scénographie : Scen’act 2, Mélanie Claude
Montant des travaux : 140 000 € HT
Année de réalisation : Janvier 2014